Quand Ai Weiwei demande à des invités de dîner de gala de se mettre en couverture de survie pour jouer aux réfugiés | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Quand Ai Weiwei demande à des invités de dîner de gala de se mettre en couverture de survie pour jouer aux réfugiés
©Ai Weiwei / Instagram

Obscène ?

Quand Ai Weiwei demande à des invités de dîner de gala de se mettre en couverture de survie pour jouer aux réfugiés

L'artiste chinois joue sur les bons sentiments, mais sa provocation est parfois plutôt vue comme obscène...

Ai Weiwei, l'artiste chinois dissident, est maintenant surtout connu pour ses coups médiatiques. En ce moment, il a décidé de créer des oeuvres pour centrer l'attention sur la crise des migrants. Son dernier happening ? Comme le raconte Melissa Bounoua de Slate, à un dîner de gala à Berlin, il demande aux invités de se mettre dans des couvertures de survie, pour imiter les réfugiés. Une scène qui, diffusée sur les réseaux sociaux, crée rapidement un malaise : des riches dans un dîner de gala qui jouent aux réfugiés entre deux coupes de champagne, n'est-ce pas obscène ? Ne se trouve-t-on pas au milieu du consumérisme et des bonnes intentions à peu de frais ? 

Chacun jugera...

#cinemaforpeace Berlin

Une photo publiée par Ai Weiwei (@aiww) le

Cinema for Peace

Une photo publiée par Ai Weiwei (@aiww) le

Lu sur Slate

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !