Qatar : un stade "vaginal" construit pour le Mondial 2022 | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Sport
Le stade al-Wakrah
Le stade al-Wakrah
©

Oups

Qatar : un stade "vaginal" construit pour le Mondial 2022

Basé sur la conception d'un bateau traditionnel qatari, le stade ressemble plus à une partie intime de l'anatomie féminine.

Reproduire la forme d'un bateau boutre traditionnel pour la transposer à un stade ? Pourquoi pas. C'est ce qu'ont tenté de faire les architectes qataris lorsqu'ils ont conçu le stade al-Wakrah, qui sera situé au sud de Doha. Mais, loin de ressembler à ce bateau utilisé pour la collecte de perles en plongée, le stade évoque, en revanche, beaucoup plus... un sexe féminin.

Présenté par AECOM Technology Corporation, un bureau d'étude en ingénierie américain chargé de la construction de plusieurs enceintes, via une courte vidéo, le stade Al Wakrah fait polémique pour sa forme si évocatrice. Ce détail ne devrait a priori pas empêcher la construction de cette enceinte qui va coûter 120 millions de dollars.

Lu sur So Foot

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !