Pantalon pour les femmes à Paris : toujours illégal | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Pantalon pour les femmes 
à Paris : toujours illégal
©

Anachronique

Pantalon pour les femmes à Paris : toujours illégal

Depuis le 17 novembre 1799, il est interdit pour les femmes.

"Maryvonne Blondin, sénatrice (PS) du Finistère a déposé au sénat le 14 juin dernier une proposition de loi demandant l'abrogation de l'ordonnance de police interdisant le port du pantalon aux femmes à Paris." signale Le Figaro.

"Depuis le 26 brumaire de l'an IX (17 novembre 1799), il faut théoriquement demander l'autorisation à la police et justifier de raisons médicales pour pouvoir se couvrir les jambes." précise le quotidien.

"L'interdiction a été prononcée à Paris car c'est là qu'est né le mouvement des sans-culottes (1792), figure emblématique de la révolution française. Ces révolutionnaires revendiquaient le port du pantalon par opposition à la bourgeoisie qui porte des “culottes”. Dans la foulée, les femmes ont voulu elles aussi revendiquer le port du pantalon, ce qui leur a été formellement interdit."

Lu dans Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !