Pamela Anderson en Une du dernier numéro de Playboy avec des femmes nues | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
People
Pamela Anderson en Une du dernier numéro de Playboy avec des femmes nues
©

Une dernière fêtée comme il se doit

Pamela Anderson en Une du dernier numéro de Playboy avec des femmes nues

L’actrice canadienne de 48 ans est en couverture de la dernière édition "nue" du magazine, qui sera en kiosque dès le 11 décembre.

Pamela Anderson est en couverture du numéro du magazine Playboy daté de janvier/février, le dernier à mettre en scène des femmes nues, le groupe ayant décidé mi-octobre de changer de stratégie pour s'adapter à la concurrence en ligne.Le directeur général de la société, Scott Flanders, avait jugé cette présentation "dépassée" au regard de l'offre de photos et de vidéos, érotiques ou pornographiques, disponibles gratuitement sur internet.

Ce numéro, par la force des choses, collectorsera disponible en points de vente physiques dès le 11 décembre.

L'ancienne star de la série-phare des années 1990 "Alerte à Malibu" apparaît pour la quatorzième fois en Une (un record) du célèbre magazine créé en 1953 par Hugh Hefner. Pour l'occasion elle s'est confiée dans une longue interview à l'acteur et réalisateur américain James Franco. Elle y explique notamment avoir vomi lors de la séance photo pour sa première couverture, en 1989, tant elle était nerveuse. Cela plaira aux fans à n'en pas douter.

A lire aussi - Playboy tire un trait sur les filles toutes nues

"Il y a deux mois, nous avons annoncé que Playboy ne présenterait plus de femmes nues à partir de mars 2016, a indiqué Playboy sur son site. Pour terminer cette ère du magazine, il ne semblait que normal de mettre la plus célèbre des Playmates à la Une : Pamela Anderson." Cette dernière a raconté ce moment partioculier à ET.

"Hefner] est tellement doux et a tellement eu une grande importance dans ma vie. Et les gens qui me demandaient dans la dernière année 'Reposerais-tu pour Playboy?' Je me disais : 'Ils ne me le demanderont jamais, je suis certaine qu’ils sont tannés de moi', a-t-elle indiqué. Alors quand Hef me l’a demandé, je n’ai pas pu dire non."

Et même si elle était inquiète de ce que ses fils penseraient, son aîné, âgé de 19 ans, l’a encouragée à le faire : "J’ai dit 'Hef vient d’appeler, il veut que je fasse la dernière couverture de Playboy' et il m’a dit 'Maman, il faut que tu le fasses'. Et même après l’avoir averti de sa nudité, mon fils m’a dit 'On est plus vieux, nous ne sommes plus gênés par toi. Tu sais, on trouve que tu es géniale'." Elle ajoute qu’elle a aussi demandé à son fils de 17 ans, Dylan, de lui donner son avis. "Maman, tu sais, tu as tout fait", lui a-t-il répondu.

Dans les prochains numéros du magazine, il y aura toujours des clichés de femmes dans Playboy, parfois avec des poses "provocantes", mais plus tout à fait nues, avait-il précisé. La décision s'inscrit dans la stratégie de Playboy, qui a récemment transformé son site internet et son application, tous deux débarrassés désormais de toute nudité depuis l'an dernier. Le pari semble déjà être payant puisque la fréquentation a été multipliée par quatre, passant de 4 à 16 millions d'utilisateurs uniques par mois sur le site Internet.

Lu sur Playboy

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !