Oscars 2014 : Hollywood retient son souffle | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Un Oscar
Un Oscar
©Reuters

Suspense

Oscars 2014 : Hollywood retient son souffle

Ce dimanche soir à 17 h 30 heure locale (1 h 30 GMT) aura lieu la 86ème cérémonie des Oscars. Trois films partent favoris : 12 years a slave de Steve McQueen, Gravity d’Alfonso Cuarón et American Bluff de David O. Russell.

Hollywood retient son souffle. Ce dimanche soir à 17 h 30 heure locale (1 h 30 GMT), le Dolby Theatre accueillera la 86ème cérémonie des Oscars, présentée par l'animatrice Ellen DeGeneres. Trois films partent favoris : 12 years a slave de Steve McQueen, Gravity d’Alfonso Cuarón et Américan Bluff de David O. Russell. Les six autres candidats - Dallas Buyers ClubCapitaine PhillipsPhilomenaHerNebraskaet Le Loup de Wall Street - ne semblent pas en mesure d'être de vraies menaces.

Du côté des comédiens, c’est à Cate Blanchett que devrait revenir l’Oscar de la meilleure actrice pour sa performance dans Blue Jasmine de Woody Allen. Pour les hommes, l’incertitude demeure : Matthew McConaughey (Dallas Buyers Club) semble à même de s'imposer face à Chiwetel Ejiofor (12 Years a Slave) et Leonardo DiCaprio (Le Loup de Wall Street). Les seconds rôles pourraient revenir à la Mexicano-Kényane Lupita Nyong'o, esclave martyrisée dans12 Years a Slave, ou à Jennifer Lawrence, femme au foyer déjantée dans American Bluff.

Parmi les grands favoris de la soirée, on citera le Mexicain Alfonso Cuaron pour la réalisation (Gravity), La Reine de neiges de Disney pour le film d'animation, et La Grande Bellezza de Paolo Sorrentino pour le film étranger (Italie).

Et les Français dans tout ça ? Julie Delpy (scénario adapté), Alexandre Desplat (musique originale), Philippe Le Sourd et Bruno Delbonnel (photographie) briguent une place au palmarès. Les longs et courts-métrages d'animation Ernest et Célestine et Mr Hublot seront également en lice. Mais la bonne surprise française pourrait venir du court-métrage de Xavier Legrand Avant que de tout perdre, multi-primé sur le circuit international et porté par un excellent bouche-à-oreille.

Lu sur Le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !