Opération "reconquête" : Thomas Thévenoud se ridiculise en chantant du Jenifer | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Opération "reconquête" : Thomas Thévenoud se ridiculise en chantant du Jenifer
©Reuters

Une phobie musicale

Opération "reconquête" : Thomas Thévenoud se ridiculise en chantant du Jenifer

"Quand on est en campagne on est obligés d'écouter de la soupe", a justifié l'ancien secrétaire d'Etat au commerce extérieur. Ce n'est pas une raison pour pousser la chansonnette.

L'éphémère secrétaire d'Etat au commerce extérieur, qui est resté 9 jours au gouvernement (26 août – 4 septembre 2014) avant d'être remercié pour cause de "phobie administrative" (il avait oublié de déclarer ses revenus)  court les médias pour la promo de son livre confessions, "Une phobie française".

Il était notamment samedi soir dans On n'est pas couché, l'émission de Laurent Ruquier, où il est revenu sur cette expression de "phobie administrative". 


VIDEO. "L'expression 'phobie administrative' a fait rire la France entière", reconnaît Thévenoud

"Elle vient de moi-même, je ne l’avais jamais employée avant. Je ne sais pas d’où elle vient. Quand ce journaliste m’appelle et me demande de mettre des mots ce qui est arrivé, je sors cette formule, qui a fait rire la France entière – tout le monde s’est marré – mais qui dit quelque chose de l’aspect irrationnel de cette affaire", a-t-il expliqué.

Pourquoi avoir écrit ce livre ? Pour ses filles, dit-il. "Quand j'ai voulu écrire ce bouquin, c'est aussi parce que j'ai des gamines de 8 ans (...). A 15 ans, je suis sûr que quand je leur dirai : "Ecoute il faut faire ci ou ça, il faut rentrer à telle heure", je suis sûr qu'il y en a une des deux qui me dira : "Ecoute, papa, la ramène pas. A 38 ans t'étais député, à 40 ans t'étais au conseil des ministres, t'as tout gâché, tu vas pas me donner des leçons."

Autre passage télévisé du weekend : Thomas Thévenoud était ce dimanche dans Le Supplément de Canal+. L'élu y a évoqué cette "reconquête" en vue de la campagne législative de 2017. "Mais on repart pas de zéro parce que les gens ils m'ont toujours vu".

Dans une séquence, on voit le député exclu du PS conduire sa Renault sur une route départementale. Et, pour se donner un petit coup de fouet, il se met à chanter (très faux) un tube de Jenifer. Pas sûr qu'à 15 ans, ses filles ne lui en tiennent pas rigueur. 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !