On sait enfin pourquoi les doigts se fripent dans l'eau | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Science
On sait enfin pourquoi les doigts se fripent dans l'eau
©

Question existentielle

On sait enfin pourquoi les doigts se fripent dans l'eau

Les scientifiques ont longtemps pensé que ce phénomène était dû à l'eau qui passait sous la peau et la faisait gonfler. Mauvaise réponse...

Cette découverte pourrait améliorer la création de peaux artificielles et mener à de nouveaux traitements dermatologiques. Deux chercheurs allemands, les professeurs Roland Roth de l'université de Tübingen et Myfanwy Evans de l’université d’Erlangen, ont découvert pourquoi les doigts humains fripent dans l’eau. Tout est dans l’élasticité. La couche la plus externe de la peau est remplie de cellules mortes. Ces dernières sont constituées de filaments de protéine de kératine. Ces filaments peuvent augmenter leur volume par cinq  quand ils s’étirent. 

Les chercheurs ont calculé la volonté des filaments à absorber l’eau. Ils ont découvert que leur énergie augmentait dans l'eau. Il y a donc une autre force qui entre en ligne de compte afin de contrer cette volonté et d’empêcher la peau de trop gonfler. La tension dans un filament engendre une force contraire. Les deux forces s’arrangent pour que la peau n’absorbe pas plus d’eau qu’elle ne peut en recevoir et s’activent entre deux états extrêmes, limités par la structure physique de la peau.

Lu sur le Daily Mail

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !