Nicola Sirkis juge "ignoble de rouvrir le Bataclan" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
People
Nicola Sirkis juge "ignoble de rouvrir le Bataclan"
©Reuters

Pas d'accord

Nicola Sirkis juge "ignoble de rouvrir le Bataclan"

Pour le chanteur d'Indochine, il aurait fallu en faire "un faire un sanctuaire, un monument."

Rouvert en novembre dernier, après un an de fermeture, le Bataclan ne fait pas l'unanimité. A commencer par Nicola Sirkis, le chanteur d'Indochine, qui explique au Parisien tout le mal qu'il pense de cette réouverture. Il assure ainsi "ne plus jamais vouloir y jouer ou y assister lors d'un concert" après les attentats. "J'ai trouvé ça ignoble de rouvrir cette salle. On a perdu des gens que l'on connaissait là-bas."

"Je suis pour en faire un sanctuaire, un monument. Quelques jours après, il y a eu un lobbying des producteurs de spectacles tous réunis en conférence de presse alors qu'ils se détestent tous. Mais là, ils étaient unis pour dire: ‘‘Il faut que l'État nous aide''. J'ai trouvé ça abject" raconte-t-il.

Lu sur Le Parisien

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !