Mort de l'écrivain René de Obaldia, doyen de l’Académie française | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Le poète, dramaturge et romancier René de Obaldia est décédé ce jeudi 27 janvier. Il était âgé de 103 ans.
Le poète, dramaturge et romancier René de Obaldia est décédé ce jeudi 27 janvier. Il était âgé de 103 ans.
©JEAN-PIERRE MULLER / AFP

Homme de lettres

Mort de l'écrivain René de Obaldia, doyen de l’Académie française

Ecrivain et homme de théâtre, René de Obaldia est mort ce jeudi 27 janvier à l'âge de 103 ans.

Le poète, dramaturge et romancier René de Obaldia est décédé ce jeudi à 103 ans. La disparition de René de Obaldia a été communiquée par l’Académie française, dont il était membre depuis 1999.

Né en 1918 à Hong Kong, René de Obaldia était poète et dramaturge. Il avait notamment publié peu avant d’atteindre ses 100 ans « Perles de vie », aux éditions Grasset, où il relevait le proverbe: « Pour devenir centenaire, il faut commencer jeune ».

René de Obaldia avait touché à presque tous les genres littéraires dont la poésie, le roman, le récit, les mémoires, les pièces de théâtre. Il avait également été le parolier de  Luis Mariano.

En 2011, Grasset avait réuni en un volume de 1.300 pages l'intégrale de son œuvre théâtrale.

Selon des informations du Figaro, René de Obaldia avait reçu de nombreuses distinctions dont les titres d’officier de la Légion d'honneur, commandeur des Arts et lettres, officier de l'ordre national du Mérite.

Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !