Mort de l’actrice italienne Monica Vitti, la muse d’Antonioni | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Une photo d'archive prise le 7 mai 1966 montre l'actrice italienne Monica Vitti arrivant à l'hôtel Carlton lors du 19ème Festival de Cannes.
Une photo d'archive prise le 7 mai 1966 montre l'actrice italienne Monica Vitti arrivant à l'hôtel Carlton lors du 19ème Festival de Cannes.
©AFP

Légende du cinéma italien

Mort de l’actrice italienne Monica Vitti, la muse d’Antonioni

Monica Vitti a remporté de nombreux prix au cours de sa carrière, notamment cinq David di Donatello (les César italiens), un Lion d’or à Venise et un Ours d’argent à Berlin.

L’actrice italienne Monica Vitti, qui a illuminé les films et les œuvres de Michelangelo Antonioni, est décédée ce mercredi 2 février à l’âge de 90 ans. Monica Vitti a notamment incarné les personnages tourmentés de la « tétralogie de l’incommunicabilité » : « L’Avventura » (1960), « La Nuit » (1961), « L’Eclipse » (1962) (avec Alain Delon) et « Le Désert Rouge » (1964), quatre films majeurs de la filmographie d’Antonioni.

Née à Rome le 3 novembre 1931, Monica Vitti obtient son diplôme en 1953 de l’Académie nationale d’art dramatique. Elle entame alors une carrière théâtrale. Elle est repérée par Michelangelo Antonioni, avec qui elle noue rapidement une relation artistique et sentimentale.

Après son passage chez Antonioni, elle devient l’une des protagonistes de la comédie à l’italienne.

Monica Vitti a travaillé également avec les grands cinéastes de l’époque tels que Joseph Losey (Modesty Blaise) ou Ettore Scola (Drame de la jalousie dans lequel elle donne la réplique à Marcello Mastroiani). L'actrice était aussi venue à la réalisation en 1990 avec Scandalo segreto.

Compagne d’Antonioni de 1957 à 1967, Monica Vitti a épousé le réalisateur et chef opérateur Roberto Russo en 1995, après 20 ans de vie commune

L’ancien président du Festival de Cannes, Gilles Jacob, lui a rendu hommage sur Twitter :

« Sublime, elle jouait les voisines de palier avec une classe de déesse et les reines avec la simplicité de la voisine de palier ».

Atteinte de la maladie d’Alzheimer, Monica Vitti s’était retirée de la vie publique depuis plusieurs années.

Monica Vitti a remporté de nombreux prix au cours de sa carrière, notamment cinq David di Donatello (les César italiens), un Lion d'or à Venise pour l'ensemble de sa carrière ainsi qu’un Ours d'argent à Berlin.

France Info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !