Mort de Florian Schneider, le co-fondateur du groupe de musique électronique Kraftwerk | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Mort de Florian Schneider, le co-fondateur du groupe de musique électronique Kraftwerk
©Capture d'écran Youtube

Précurseurs

Mort de Florian Schneider, le co-fondateur du groupe de musique électronique Kraftwerk

Florian Schneider, l’un des membres fondateurs du groupe allemand Kraftwerk, est décédé à l’âge de 73 ans. Ce groupe est l’un des pionniers de la musique électronique.

Le co-fondateur du groupe pionnier de la musique électronique Kraftwerk, l’Allemand Florian Schneider-Esleben, est mort à l’âge de 73 ans des suites d’un cancer. Cette information a été communiquée ce mercredi 6 mai par l’un des managers du groupe.

"Florian Schneider est décédé d’un cancer fulgurant, quelques jours seulement après son 73e anniversaire", selon Alexandra Greenberg, citant des propos de l’autre fondateur de Kraftwerk, Ralf Hütter.

La collaboration entre les deux musiciens avait débuté en 1968 avant qu’ils ne fondent deux ans plus tard à Düsseldorf le groupe Kraftwerk.

Né dans la Ruhr industrielle, ce groupe souhaitait développer une musique originale et inédite, typiquement allemande, mariant leur langue maternelle aux sons des grandes villes, en pleine domination de la pop anglo-saxonne.

La musique de Kraftwerk avec des basses obsédantes, des nappes de synthétiseurs et des boîtes à rythmes a marqué des générations de mélomanes et a eu une influence considérables sur certains artistes comme David Bowie ou des grands noms de la musique électronique comme Daft Punk. La déformation des voix au "vocoder" a aussi été popularisée par ce groupe également.

Kraftwerk a enchaîner les succès mondiaux avec ses titres Autobahn (1974), Radio-Aktivität (1975), Trans Europa Express (1977), Die Mensch-Maschine (1978) ou encore Tour De France (2003).

Florian Schneider avait finalement quitté le groupe à la fin de l’année 2008. En 2014, il avait reçu un Grammy Award. 

Franceinfo

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !