Montauban : un ancien parachutiste est décédé après avoir été passé à tabac | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Faits divers
Le logo de la police nationale devant un commissariat.
Le logo de la police nationale devant un commissariat.
©GERARD JULIEN / AFP

Rixes et insécurité

Montauban : un ancien parachutiste est décédé après avoir été passé à tabac

Un ancien parachutiste, âgé de cinquante ans, aurait été pris à partie vendredi soir après une dispute dans un restaurant. Il est décédé dimanche des suites de ses blessures.

Selon la rédaction de France 3 Occitanie, Emmanuel Cueff, un ancien parachutiste, aurait été tabassé sur le parking d'un restaurant à Montauban vendredi soir peu avant minuit. Ce soir-là, il dînait en compagnie de son épouse. 
L'amicale du 17e Régiment du Génie Parachutiste a annoncé sur son compte Twitter ce lundi la mort de cet ancien militaire, décédé au CHU de Toulouse, des suites d'une violente agression :
"C'est avec une grande tristesse que nous apprenons l'agression vendredi soir à Montauban puis le décès ce soir du caporal-chef Emmanuel Cueff, ancien de la C.A du 17e RGP à l'âge de 50 ans. Que Saint Michel l'accueille et protège sa famille" .
Les enquêteurs cherchent encore à comprendre les circonstances exactes du drame. Le parking ne disposait pas de vidéosurveillance. 
Selon le témoignage de sa compagne, Emmanuel Cueff a reçu un coup de poing et un coup de pied par un individu, ce qui l'a fait lourdement chuter au sol, poursuit le secrétariat du procureur. A ce stade de l'enquête, aucune arrestation de suspects n'a été annoncée.
Des témoins ont rapporté à nos confrères que cinq ou six personnes seraient néanmoins impliquées dans l'altercation. Une dispute aurait éclaté à l'intérieur de l'établissement entre la victime et ces individus, à la suite de quoi l'ancien parachutiste serait sorti précipitamment avant d'être rattrapé par ses agresseurs sous les yeux de son épouse. 
Laissé pour mort sur le parking, l'ancien parachutiste a été pris en charge par les secours puis transporté au CHU de Toulouse, où il est resté en état de mort cérébrale avant de décéder dans la journée de dimanche. 
Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !