Mieux vaut ne pas fâcher Karl Lagerfeld | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
"Karl Lagerfeld est surestimé", écrivait en janvier dernier Robin Givhan dans l'hebdomadaire Newsweek.
"Karl Lagerfeld est surestimé", écrivait en janvier dernier Robin Givhan dans l'hebdomadaire Newsweek.
©

Elégance...

Mieux vaut ne pas fâcher Karl Lagerfeld

Le couturier n'a pas apprécié un article de l'hebdomadaire Newsweek. Et il le dit haut et fort.

Karl Lagerfeld n'aime manifestement pas beaucoup la critique. Et il n'hésite pas à riposter par une insulte. Quand un article de Newsweek le décrit comme étant "surestimé",le directeur artistique de Chanel répond en tirant une salve nourrie sur sa directrice : "Tout d'abord, le magazine de Tina Brown ne va pas bien du tout. Elle est en train de mourir. Je suis désolé que Tina Brown, qui a eu un tel succès à Vanity Fair, sombre avec un petit papier de merde comme celui-ci".

Dans l'article incriminé, Robin Givhan estime notamment que Karl Lagerfeld "a lancé une demi-douzaine de versions différentes d'une collection éponyme - à chaque fois très attendue - et même si la plupart ont été décevantes, il persiste". 

Accusé de rétrécir à vue d'oeil par le couturier, le magazine réplique en publiant quelques chiffres : "Depuis que Tina Brown a pris la tête de Newsweek, les ventes en kiosque ont augmenté de 30% par an et les publicités ont augmenté de 27% durant le premier trimestre de 2012.

Vous pouvez retrouver ici la chronique de Robin Givhan.

Lu sur The New York Observer

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !