Microsoft Flight Simulator : ascension vertigineuse du simulateur de vol ! | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Loisirs
Flight Simulator.
Flight Simulator.
©Microsoft - Berlin dans Microsoft Flight Simulator

Voyage aérien

Microsoft Flight Simulator : ascension vertigineuse du simulateur de vol !

Depuis août 2020, date de son lancement sur PC, la nouvelle version de Flight Simulator accueille des évolutions et ajouts à un rythme soutenu — qu'elle entend bien maintenir pour les mois et années à venir.

Le 18 août, Microsoft Flight Simulator a célébré sa fondation. Cependant, la simulation d'aujourd'hui en est encore à ses balbutiements  
Présente à la Gamescom pour plusieurs annonces de mises à jour importantes à venir dans les prochains mois, elle voit toujours une croissance à un rythme élevé pour les années à venir. Pour cette 6ème mise à jour, disponible gratuitement jusqu'au 7 septembre, l'Allemagne, l'Autriche et d'autres pays sont à l'honneur - la sélection des régions ne peut plus correspondre à l'annonce faite lors d'une conférence des marketplaces allemandes comme la Gamescom.  

Ainsi, cette partie du monde bénéficie désormais de villes d'une précision de 7 cm, ainsi que de données topographiques qui permettent une bien meilleure représentation des reliefs. 
 
Donc, puisqu'il refuse d'être un jeu, Flight Simulator va être quelque chose : une célébration de l'aviation, de son histoire peut-être même au point d'être un musée virtuel. 
 Dans tous les cas cette direction a engendré une énième nouvelle source d'inspiration avec cette 6ème mise à jour mondiale : "Local Legends".  
Sous cette bannière, les simulations accueilleront fréquemment de nouvelles histoires, souvent bien connues dans leur pays d'origine, mais pas au-delà de ces frontières.

Les Numériques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !