Michel Houellebecq sera sur scène en novembre pour des soirées spéciales dédiées à la poésie | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
L'écrivain français Michel Houellebecq pose, le 5 novembre 2014, lors de son exposition photo "Avant l'atterrissage" au Pavillon Carré de Baudouin, à Paris.
L'écrivain français Michel Houellebecq pose, le 5 novembre 2014, lors de son exposition photo "Avant l'atterrissage" au Pavillon Carré de Baudouin, à Paris.
©MIGUEL MEDINA / AFP

"Existence à basse altitude"

Michel Houellebecq sera sur scène en novembre pour des soirées spéciales dédiées à la poésie

Michel Houellebecq « se produira les 7, 8 et 10 novembre pour cinq représentations inédites du spectacle Existence à basse altitude », selon les précisions de Flammarion dans un communiqué.

L’écrivain Michel Houellebecq s’apprête à faire son retour de manière originale et qui va ravir les amoureux de poésie. L’auteur de « La possibilité d’une île » se produira sur scène pour déclamer de la poésie, selon des informations de France Info et des précisions de son éditeur ce vendredi 15 octobre.

Michel Houellebecq « se produira les 7, 8 et 10 novembre pour cinq représentations inédites du spectacle Existence à basse altitude », selon le communiqué de Flammarion.

Cet événement se déroulera au Rex Club à Paris. Les places pour ces représentations exceptionnelles seront en vente à partir du mardi 19 octobre :

« Michel Houellebecq, accompagné de Victorien Bornéat, Hugues Jourdain et Margot de Rochefort réciteront plus de 30 de ses poèmes, sur la musique du producteur Romain Poncet », selon les précisions de Flammarion.

Paris Match affirmait en août dernier que le prochain roman de Michel Houellebecq sortirait en janvier 2022. Flammarion n'a pas encore communiqué sur ce futur ouvrage.

France Info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !