Médicaments à base de cannabis : un décret du gouvernement les autorise | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Un décret ouvre la voie aux médicaments contenant du cannabis.
Un décret ouvre la voie aux médicaments contenant du cannabis.
©Reuters

Passe le médoc

Médicaments à base de cannabis : un décret du gouvernement les autorise

Le gouvernement a pris un décret vendredi qui autorise la mise sur le marché de médicaments contenant du cannabis ou ses dérivés.

Alors que la dépénalisation du cannabis fait toujours débat en France, le gouvernement a pris un décret vendredi qui autorise la mise sur le marché de médicaments contenant du cannabis ou ses dérivés. L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) peut donc désormais examiner les demandes de mise sur le marché de ce type de médicaments.

Le texte, qui a été signé par le Premier ministre Jean-Marc Ayrault et la ministre de la Santé Marisol Touraine, entre donc en vigueur dès ce samedi. Cette nouvelle n’est pas vraiment une surprise puisque déjà au mois de février dernier, Marisol Touraine s’était prononcée en faveur de l’examen du dossier du Sativex, un spray buccal composé de dérivés du cannabis et déjà vendu dans de nombreux pays membres de l’Union européenne.

Le texte permet également au directeur général de l'ANSM "d'octroyer une autorisation de mise sur le marché à des spécialités pharmaceutiques à base de cannabis ou ses dérivés" et "d'autoriser les opérations de fabrication, de transport, d'importation, d'exportation, de détention, d'offre, de cession, d'acquisition".

Les médicaments à base de cannabis ou de ses dérivés, qui se présentent avant tout sous la forme de gélules, d’infusions, devraient donc être autorisés dès ce samedi dans les pharmacies. Ils seront toutefois bien évidemment uniquement prescrits sur ordonnance.

La France rejoint donc le Canada, l’Australie, l’Espagne, les Pays-Bas, mais aussi l’Allemagne et le Royaume-Uni au rang des pays qui légalise les médicaments à base de cannabis.

Cette autorisation va changer la vie de beaucoup de patients, et plus particulièrement de personnes atteintes de maladies graves comme des cancers ou la sclérose en plaques qui devaient se procurer ce type de médicaments à l’étranger ou fumer de l’herbe en toute illégalité. Ces médicaments permettent en effet notamment de diminuer les nausées et les vomissements de patients qui suivent des chimiothérapies.

Lu sur Le Parisien

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !