Quant Barbie se met à l’écologie | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Consommation
Quant Barbie se met à l’écologie
©

Tendance

Quant Barbie se met à l’écologie

Mattel, critiqué pour son absence d’engagement environnemental, change de politique.

La plus célèbre pin-up en plastique de tous les temps s’est fait taper sur les doigts. Et en tire des conclusions. Le fabricant de jouets - et notamment de la célèbre poupée Barbie - Mattel, a annoncé mercredi 5 octobre que ses produits seraient désormais emballés pour la plupart dans du papier recyclé.

Objectif : que d’ici fin 2011, 70% des emballages papiers de la griffe soient élaborés à partir de matériau recyclés et de fibre issues du développement durable. Un taux qui devrait être porté à 85% d’ici 2015.

Mattel s'engage "à progresser dans l'utilisation de papier issu du développement durable", indique Lisa Marie Bongiovanni, vice-présidente de Mattel citée dans le communiqué, qui ajoute que la compagnie entend dorénavant "éviter la fibre vierge d'origine controversée".

La marque avait déjà été accusée de détruire les forêts tropicales. Greenpeace s’est félicité de la décision de Mattel, précisant que le fabricant allait "cesser d'emballer ses produits à partir de papiers et fibres issus de la destruction des forêts tropicales de l'Indonésie".

Lu sur La Dépêche

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !