Mark Zuckerberg s'offre une île dans l'archipel de Hawaï | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
People
Mark Zuckerberg s'offre une île dans l'archipel de Hawaï
Mark Zuckerberg s'offre une île dans l'archipel de Hawaï
©Reuters

Recherche maison ou appartement

Mark Zuckerberg s'offre une île dans l'archipel de Hawaï

Le patron de Facebook a succombé à l'île de Kauai, où il vient d'acquérir 144 hectares pour la somme de 52 millions d'euros.

Zuckerberg, un homme qui aime sa tranquilité. En 2013, à la suite de problèmes de voisinage, il faisait l'acquisition des quatre propriétés entourant sa demeure de Palo Alto en Californie pour plus de 20 millions d'euros. Désormais il ira passer ses week-ends dans son île hawaïenne : le patron du réseau social Facebook vient d'acheter 144 hectares sur l'île de Kauai, la plus ancienne de l'archipel. Cet havre de paix lui a coûté la modique somme de 52 millions d'euros – une bagatelle quand on sait que la fortune de Zuckerberg atteint quasiment les 30 milliards de dollars...

Sur son île, Mark Zuckerberg pourra profiter de 80 logements : le site américain Pacific Business News précise que la partie de l'île acquise est l'une des dernières plantations située en bord de mer. Le vendeur avait réalisé de nombreux investissements pour aménager la zone. Outre la plage de sable fin, la propriété comprend un espace agricole de 27 hectares où sont cultivés des produits bio. L'intendance est évidemment assurée ; seule "contrainte", l’État d’Hawaï oblige les acheteurs à investir sur l’île.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !