Des gamers contre la piraterie | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Des gamers contre la piraterie
©

We're the Navy

Des gamers contre la piraterie

La marine américaine lance un jeu vidéo en ligne permettant aux amateurs de proposer de nouvelles pistes pour combattre la piraterie.

Lorsque le virtuel se met au service du réel, des perspectives intéressantes s’ouvrent pour la marine américaine. Celle-ci s’apprête à lancer un jeu vidéo en ligne, mettant en scène des attaques de pirates somaliens contre des navires marchands. La marine cherche ainsi à faire contribuer des amateurs pour tenter d'enrichir sa stratégie contre la piraterie. Pour Lawrence Schuette, directeur de l’innovation au Bureau de recherche navale - une émanation du Pentagone-, ce jeu offrira de nouvelles pistes de réflexions et permettra de trouver des solutions « qui ne nous seraient jamais venues à l'esprit à propos de ce problème géopolitique crucial

Le jeu s’échelonne sur trois semaines. Durant la première, les participants devront proposer des solutions très brèves face à un problème précis de piraterie. Ils devront aussi imaginer des innovations ou des moyens de défense en répondant à des questions comme « Quel type de ressource pourrait renverser la situation en Somalie? ». Plusieurs scénarios seront introduits dans le jeu par la suite. Dans la phase finale, les joueurs devront se constituer en équipes, lesquelles devront bâtir un plan d'action complet.

L’idée de ce jeu a tellement séduit, que le lancement du projet a dû être repoussé en raison d’un très grand nombre d’inscrits. Plus de 9 000 aspirants stratèges auraient répondu à l’appel contre les 1.000 prétendants attendus au départ. 

Lu sur La Dépêche

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !