Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Faits divers
Saisies de sable en Sardaigne
©Corpo Forestale

Vol

Lourde amende pour du sable pris sur une plage en Sardaigne

Un touriste français condamné à 1.000 euros pour avoir voulu ramener un souvenir balnéaire

Lorsqu'il s'est présenté à l'aéroport de Cagliari-Elmas (4,7 millions de passagers par an), à la pointe sud de la Sardaigne, un touriste français n'imaginait pas que sa valise allait être contrôlée par des agents du Corpo forestale e di vigilanza ambientale (Cfva), chargés de la protection de l'environnement.

Les agents ont fouillé sa valise et trouvé une bouteille plastique contenant deux kilogrammes de sable, ramassé comme souvenir sur une plage de l'île. Le touriste a écopé d'une amende 1.000 euros raconte Capital. il est interdit ramasser du sable, des coquillages ou des cailloux en Sardaigne.

C'est interdit par une loi datant du 1er août 2017 rappelait en 2018 le quotidien Les Echos. Selon les autorités près d'une tonne de sable aurait été saisie en 2017,  et cinq tonnes l'année suivante dans les bagages de touristes rentrant chez eux. La Sardaigne est d'autant plus sévère que son sable très blanc, ou son sable de quartz coloré se retrouve quelques fois en vente sur eBay.

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !