Ligue 1 de football : M6, TF1 et France Télévisions proposent de diffuser des matchs | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Sport
Ligue 1 de football : M6, TF1 et France Télévisions proposent de diffuser des matchs
©PATRICK HERTZOG / AFP

Solution temporaire

Ligue 1 de football : M6, TF1 et France Télévisions proposent de diffuser des matchs

Les matchs de L1 ne seront plus diffusés sur Mediapro à partir du 31 janvier et sur Canal+ à partir du 5 février.

Une lueur d'espoir pour les passionnés de football ? Alors que le risque de l'écran noir sur la Ligue 1 approche, en raison du retrait de Mediapro à partir du 31 janvier et de Canal+ à partir du 5 février, les chaînes gratuites ont proposé à la Ligue de football professionnel (LFP) de diffuser les matchs en clair, en attendant qu'un nouvel appel d'offre pour les droits de diffusion soit organisé.

Dans un courrier envoyé mercredi dernier, le groupe M6 a été le premier à proposer cette solution à Vincent Labrune, président de la LFP.

TF1 a fait de même, révèle Le Figaro. "TF1 est un partenaire historique du foot français et même si nous n'avons pas vocation à acheter le championnat, nous sommes tout à fait disposés à discuter avec la LFP pour les aider à trouver une solution dans cette période difficile" a expliqué la filiale du groupe Bouygues.

Autre journal, autre prétendant : selon le Parisien, France Télévisions s'est aussi positionné pour reprendre les rencontres le temps d'un nouvel appel d'offres, auquel le groupe public ne participera pas. "En cette période de crise, il est impensable d'imaginer qu'une entreprise publique pourrait débourser plusieurs centaines de millions d'euros pour retransmettre du football", évoque une source proche du dossier auprès du journal.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !