Les migraines seraient liées à la présence de bactéries buccales | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Science
Les migraines seraient liées à la présence de bactéries buccales
©Reuters

Invasion

Les migraines seraient liées à la présence de bactéries buccales

Une étude américaine a remarqué que les migraineux possédaient davantage de ces bactéries que les non-migraineux.

Enfin une piste pour mieux comprendre les causes des migraines. Ces maux de tête puissants, vécus par 7 millions de Français, sont encore mal compris mais une étude de l'American Society for Microbiology, publiée dans la revue mSystems, a établi un lien avec la présence élevée de certaines bactéries buccales. Ces dernières vont transformer les nitrates (présents dans certains aliments ou médicaments) en nitrites et en oxyde nitriques, indispensables au système cardio-vasculaire. "Cela pourrait s'expliquer par le fait que, lors d'une prise alimentaire ou médicamenteuse d'un élément riche en nitrates, ces bactéries présentes dans la bouche dégradent massivement le nitrate, déclenchant ainsi les crises migraineuses", explique le Dr Embriette Hyde, chercheuse et coauteure de l'étude.

Les nitrates se trouvent ainsi particulièrement dans les viandes transformées comme la charcuterie, mais aussi dans le vin ou le chocolat. On les trouve aussi dans les médicaments pour le cœur, ce qui explique que de nombreux patients souffrant de problèmes cardiaques développent des migraines en prenant des médicaments. "Nous avons désormais une piste qui nous permet d'aborder les migraines bien qu'il reste à voir si ces bactéries sont une cause ou un résultat des troubles", explique Antonio Gonzalez, auteur de l'étude.

Lu sur La Dépêche

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !