Les jurés de sexe masculin accusent plus facilement les femmes obèses de crime | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Insolite
Les femmes obèses plus facilement pointées du doigt
Les femmes obèses plus facilement pointées du doigt
©

Régime

Les jurés de sexe masculin accusent plus facilement les femmes obèses de crime

D'après une étude, les femmes obèses ont davantage tendance à être accusées de crime par les jurés hommes.

Voilà une nouvelle étude qui apparaît surprenante. D'après des psychologues de l'université de Yale qui a observé 471 participants de différents types corporels, les jurés de sexe masculin auront davantage tendance à accuser de crime une femme obèse. Les membres du jury improvisé devaient alors décrire et délibérer sur un cas de fraude de chèque. Ils devaient alors choisir le coupable parmi une des quatre images montrant un présumé coupable soit un homme mince, un homme obèse, une femme mince ou une femme obèse.

En outre, les spécialistes leur ont demandé de noter la probabilité de culpabilité de chacun des quatre individus de un à cinq. Et les hommes ont de manière plus significative cru que la femme obèse était la coupable de la fraude. Ils ont également pensé qu'elle pouvait être une délinquante récidiviste avec une connaissance du crime qu'elle a commis.

En outre, les hommes maigres participant à cette séance à l'étude ont été majoritaires à pointer la femme obèse du doigt.

 

Lu sur Daily Mail

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !