Les départs des employés se multiplient chez Twitter après l'ultimatum d'Elon Musk | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
High-tech
Les départs se multiplient chez Twitter à la suite de l'ultimatum d'Elon Musk, suscitant des craintes pour l'avenir du réseau social.
Les départs se multiplient chez Twitter à la suite de l'ultimatum d'Elon Musk, suscitant des craintes pour l'avenir du réseau social.
©OLIVIER DOULIERY / AFP

Twitter 2.0

Les départs des employés se multiplient chez Twitter après l'ultimatum d'Elon Musk

Les salariés du réseau social avaient jusqu'à jeudi pour valider une nouvelle méthode de travail, sous peine de devoir partir avec une indemnité correspondant à trois mois de salaire.

Les départs se multiplient chez Twitter au lendemain d'un ultimatum d'Elon Musk, le nouveau propriétaire du réseau social. Il a demandé aux employés rescapés de la première vague de licenciements de choisir entre se donner « à fond, inconditionnellement », ou partir.

La moitié des 7.500 employés du groupe californien ont déjà été licenciés il y a deux semaines par le multimilliardaire. 700 salariés avaient déjà démissionné durant l'été, avant même d'être sûrs que le rachat par Elon Musk soit confirmé.

Les salariés avaient jusqu'à jeudi après-midi pour cliquer sur la case « oui », sous peine de devoir quitter Twitter avec une indemnité correspondant à trois mois de salaire.

Au même moment, l'entreprise a prévenu tous les employés que les bâtiments de l'entreprise étaient temporairement fermés et inaccessibles, même avec un badge, d'après un courrier interne publié par plusieurs médias américains.

Dans la soirée, des messages anti-Elon Musk ont été projetés sur la façade du siège de l'entreprise à San Francisco et notamment « Elon Musk, ferme-la », « Stop au Twitter toxique » ou « En avant vers la faillite », selon Gia Vang, une journaliste de l'antenne locale de la chaîne NBC.

De nombreux internautes du monde entier redoutent dorénavant une faillite et la fin de Twitter suite à un trop grand nombre de départs d’employés et suite aux nouvelles méthodes de travail d’Elon Musk. Ces thèmes et ces craintes étaient débattus et évoqués sur Twitter en cette fin de semaine.

France Info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !