Le WikiLeaks du porno californien | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Faits divers
Le WikiLeaks
du porno californien
©

Mis à nu

Le WikiLeaks du porno californien

Un site a révèle des fichiers sur les dépistages du sida des acteurs porno californiens.

Le petit monde du porno californien est en émoi. Gawker révèle qu'un site du nom de Porn WikiLeaks a mis la main sur les fichiers d'une clinique privée qui a pour particularité de traiter les tests de dépistage des acteurs de films pour adultes.

Le site - qui n'est pas accessible actuellement - a ainsi publié les noms, pseudonymes et adresses des acteurs, qui tentent pourtant de conserver leur anonymat pour ne pas hypothéquer leur futur. Les résultats des tests n'ont pas été révélés, ce qui irait à l'encontre des lois sur le secret médical, mais ces révélations sont extrêmement gênantes.  

La réputation de l'Adult Industry Medical Healthcare Foundation (AIM) est donc forcément remise en cause, même si on ne sait toujours pas comment les données de la clinique ont pu fuiter. Elle reste pourtant un pilier indispensable de l'industrie porno californienne, car les producteurs n'ont pas d'autre choix que de se tourner vers elle pour contrôler la santé de ses acteurs. La loi leur impose de subir un dépistage tous les 28 jours.

 

Lu sur Gawker

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !