Le vice Premier ministre russe traite Madonna "d'ancienne pute" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Le vice Premier ministre russe traite Madonna "d'ancienne pute"
©

Insultes

Le vice Premier ministre russe traite Madonna "d'ancienne pute"

La chanteuse s'attire une nouvelle polémique en Russie, après son concert décrié à l'Olympia.

Après s'être fait huée par les spectateurs de l'Olympia à l'issue d'un show de 45 minutes, la pop star a subi les foudres du vice premier ministre russe. En concert à Moscou mardi et à Saint-Pétersbourg mercredi, la star se retrouve à nouveau au cœur d'une polémique. Certaines associations n'ont pas apprécie que la star s'immisce dans des affaires d'ordre local. Effectivement, Madonna a apporté son soutien aux trois membres du groupe Pussy Riot qui ont été arrêtées après avoir chanté une prière contre Vladimir Poutine.

Cette prise de position a également heurté les hommes politiques du pays. Certains même avec virulence, comme le vice-premier ministre Dmitri Rogozine qui n'a pas hésité à traiter Madonna d'"ancienne pute". C'est sur son compte Twitter qu'il a posté la bombe : "Avec l'âge, toute ancienne pute veut donner des leçons de morale à tout le monde. En particulier lors de ses tournées à l'étranger". Au cours d'une conversation avec un internaute, Dmitri Rogozine a ajouté à l'adresse de la chanteuse: "Enlève ta croix ou alors mets une petite culotte". Comment va réagir Madonna à ce nouveau conflit ?

Lu sur New York Daily News

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !