Le Prince Harry et l'actrice américaine Meghan Markle vont se marier au printemps 2018 | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Le Prince Harry et l'actrice américaine Meghan Markle vont se marier au printemps 2018
©REUTERS/Alex Brandon

At last

Le Prince Harry et l'actrice américaine Meghan Markle vont se marier au printemps 2018

La Couronne britannique a annoncé ce matin les fiançailles entre le frère de William et l'actrice de 36 ans.

Les fans de "Royal Baby", "Royal Wedding" et autres "Royal Things" vont se réjouir, l'attente insoutenable est terminée : le prince Harry et Meghan Markle vont bientôt se marier, au printemps 2018 pour être précis. Dans un communiqué publié par Clarence House, le prince Charles a annoncé que son fils et l'actrice de 36 ans s'étaient en effet fiancés "plus tôt ce mois-ci", à Londres.

Les proches du couple ont fait part de leur joie dans divers communiqués. "Notre fille a toujours été une personne gentille et aimante" ont déclaré les parents de la mariée. "Voir son union avec Harry, qui partage ces mêmes qualités, est une grande source de joie pour nous en tant que parents". Le frère d'Harry, William, ainsi que son épouse Kate, ont affirmé être "très excités" pour le jeune couple. Ils ont précisé que ça avait été "merveilleux de faire la connaissance de Meghan et de voir à quel point elle et Harry sont heureux ensemble"

La star de la série Suits et le prince Harry, deuxième fils du prince Charles et de Lady Diana, s'étaient rencontrés à Londres, en juillet 2016, par l'intermédiaire d'amis communs. En couple depuis juillet 2016, les deux fiancés emménageront ensemble après leur mariage au Nottingham Cottage du palais de Kensington.  Selon le DailyMail, Meghan Markle devrait devenir duchesse, probablement du Sussex. 

Lu sur Paris Match

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !