Le Monopoly a été inventé pour dénoncer les méfaits du capitalisme | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Insolite
Le Monopoly a été inventé pour dénoncer les méfaits du capitalisme
©

Raté

Le Monopoly a été inventé pour dénoncer les méfaits du capitalisme

Le plus connu des jeux de société n'était pas censé devenir l'emblème de la réussite et de la fortune.

Des billets pleins les poches, des propriétés à n'en plus finir… Tout le monde s'est exercé, avec plus ou moins de talent, au Monopoly, le jeu de société le plus célèbre du monde. Vendu à des centaines de millions d'exemplaires, il est rapidement devenu l'emblème du capitalisme victorieux.

Pourtant, celle qui inventa le jeu, Elizabeth Magie, était loin d'être une habitée de Wall Street. Pire, cette américaine, née en 1866, créa "The Landlord's Game" pour dénoncer les fortes inégalités entre les propriétaires terriens et les locataires. Elle souhaitait ainsi pointer du doigt "la nature antisociale du monopole."

Le brevet sera déposé en 1904 mais c'est Charles Darrow, devenu chômeur en 1929, qui reprend le jeu à son compte pour en faire le Monopoly. Parker Brothers en achète les droits pour transformer le jeu en culte du capitalisme : le triomphe d'un seul sur les autres. La marque utilisera d'ailleurs l'image de Darrow, chômeur qui devint millionnaire en imposant son jeu. Parker Brothers décidé d'acheter aussi le brevet initial, déposé par Elizabeth Magie. Celle-ci ne réclama pas de droits d'auteurs, persuadée que le vrai sens du jeu devait circuler dans le monde entier.

Lu sur la BBC

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !