Le footballer d'Arsenal Mesut Özil s'en prend à la Chine au sujet des Ouïghours | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Le footballer d'Arsenal Mesut Özil s'en prend à la Chine au sujet des Ouïghours
©CHRISTOF STACHE / AFP

Carton Rouge

Le footballer d'Arsenal Mesut Özil s'en prend à la Chine au sujet des Ouïghours

Le footballer allemand et milieu de terrain d'Arsenal a vivement critiqué le gouvernement chinois pour son action envers les Ouïghours, minoritée musulmanne persécutée et internée dans des camps.

Mesut Özil, milieu de terrain d'Arsenal, gagnant de la coupe du monde 2014 et un des milieux de terrain les plus doués de sa génération a critiqué de manière véhémente Pékin pour ses actions violentes à l'encontre des Ouïghours, minoritée Sunnite en Chine. Musulman pratiquant et grand défenseur de la cause Ouïghours, le footballer s'est ému du traitement infligé à cette minoritée sur Instagram, expliquant qu'ils étaient des "guerriers résistant aux persécutions."

A la suite de ce commentaire, la chaîne d'Etat CCTV a déprogrammé la retransmission du match d'Arsenal contre Manchester City et le Ministre des affaires étrangères chinois s'est dit "peiné par les accusations" du joueur et que tout cela relevait de "fake news". 

Mardi, le Secrétaire d'Etat américain Mike Pompéo a salué le courage du joueur allemand et s'est dit très inquiet de la censure du gouvernement chinois concernant la retransmission du match. Il a précisé que cet acte n'était qu'une énième preuve de la violation des droits de l'homme en Chine. Pékin n'a pas encore répondu à Mike Pompéo...

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !