Le dernier des "Frères Jacques" est décédé | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Le dernier des "Frères Jacques" est décédé
©Beverly & Pack/Flickr

Disparition

Le dernier des "Frères Jacques" est décédé

Paul Tourenne, le dernier des membres du quatuor "Les Frères Jacques", est mort à l'âge de 93 ans.

Paul Tourenne, le dernier survivant des Frères Jacques, est décédé dans la nuit de samedi à dimanche à Montréal, où il résidait depuis une dizaine d'années, a annoncé son fils RObin. "Mon père est mort. Il avait 93 ans. Il est mort de vieillesse, son coeur a lâché", a-t-il déclaré, en saluant "la carrière magnifique" de son père.

Né le 25 février 1923 à Paris, Paul Tourenne portait traditionnellement un justaucorps bleu-gris au sein des Frères Jacques. Parallèlement à ses activités de chanteur, il pratique de longue date la photographie. Son vif intérêt pour la lumière se traduisait également au sein des Frères Jacques, où il réglait les éclairages.

Le quatuor s'était formé à la fin de la Seconde guerre mondiale. Il comptait deux véritables frères (André (1914-2008) et Georges Bellec (1918-2012) tous deux nés à Saint-Nazaire.) et deux faux (François Soubeyran (1919-2002) et Paul Tourenne). Le nom "Frères Jacques" était né de l'expression "Faire le Jacques" (faire l'imbécile). 14 juillet 1945, les Frères Jacques apparaissent pour la première fois en public, lors d'un gala radiodiffusé depuis les jardins du Palais-Royal. Leur tout premier répertoire est choisi parmi des chansons du folklore, des negro spirituals, et des chants religieux. Leur succès est immédiat. 

Ils remporteront le Grand Prix du Disque en 1950, avec la chanson "L'Inventaire". A leur répertoire, il ajoutent Boris Vian mais aussi des chansons paillardes ou des parodies de musique classique ("La Truite", de Franz Schubert). "Aux feux de la rampe, les Frères Jacques allument un vrai feu de joie, et les planches brûlent en crépitant, et ils dansent autour en chantant", dira d'eux Jacques Prévert. 

En 1976, ils interprètent leur 7.000ème récital. Trois ans plus tard, ils entament une tournée d'adieux. Les Frères Jacques donnent leur dernier récital le 3 janvier 1982 au Théâtre de l'Ouest parisien. Chacun des membres du quatuor se retire alors pour vaquer à ses occupations.

Lu sur France bleu

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !