Le chêne planté par Emmanuel Macron et Donald Trump à la Maison Blanche est mort | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Le chêne planté par Emmanuel Macron et Donald Trump à la Maison Blanche est mort
©JIM WATSON / AFP

Main verte ?

Le chêne planté par Emmanuel Macron et Donald Trump à la Maison Blanche est mort

Les deux présidents, Donald Trump et Emmanuel Macron, et leurs épouses respectives Brigitte Macron et Melania Trump, avaient planté un arbre le 23 avril 2018 dans les jardins de la Maison Blanche. Selon des informations du Monde, l'arbre n'aurait pas supporté la quarantaine imposée par les Etats-Unis pour éviter de propager des maladies.

Alors qu'Emmanuel Macron et Donald Trump se sont retrouvés en Normandie ce jeudi 6 juin, à Colleville-sur-Mer, dans le cadre des célébrations du 75e anniversaire du Débarquement, un symbole qui reliait les deux dirigeants vient de disparaître. 

Selon des informations du Figaro et du Monde, le chêne planté dans les jardins de la Maison Blanche le 23 avril 2018 par Donald Trump et Emmanuel Macron est mort. Le Monde, citant des sources françaises, précise que "l’herbe a repris ses droits sur la pelouse à l'endroit où l'arbre avait été planté". Cet acte intervenait à l'époque dans le cadre de la visite d'Etat d'Emmanuel Macron aux Etats-Unis. 

Ce chêne était issu d'une forêt dans l'Aisne, là où sont morts 2.000 marines américains pendant la Première Guerre mondiale.

L'arbre qui devait symboliser les liens, "la ténacité et l’amitié" entre la France et les Etats-Unis n’a donc pas supporté la quarantaine phytosanitaire qui lui avait été imposée après sa plantation.

Les douanes américaines exigent effectivement une quarantaine sur toutes les importations de plantes, de graines et de terre afin d'éviter de propager des maladies ou d'importer des espèces d'insectes invasives.

Lors des cérémonies du 6 juin, ce jeudi, les deux dirigeants français et américains ont rappellé la "relation exceptionnelle"qui existe entre les deux pays. Emmanuel Macron a précisé qu'il ne fallait "jamais cesser de faire vivre l'alliance des peuples libres".

Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !