La police d'une ville américaine demande aux criminels une trêve jusqu'à la fin de la canicule | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
La police d'une ville américaine demande aux criminels une trêve jusqu'à la fin de la canicule
©SPENCER PLATT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

drôle d'annonce

La police d'une ville américaine demande aux criminels une trêve jusqu'à la fin de la canicule

Le département de police de Braintree a confirmé qu'il ne s'agissait pas d'un piratage.

Quand les chaleurs sont trop fortes, la vie s'arrête… et les duels criminels-policiers aussi. Dans un communiqué posté sur Facebook, la police de Braintree, dans le Massachussets, a demandé aux personnes ayant une activité criminelle de reporter leurs "projets" à lundi, pour ainsi éviter des risques lors des pics de canicule : "En raison des chaleurs extrêmes, nous demandons à toute personne qui projette un crime d'attendre lundi." La police a bien confirmé son message à la chaîne CNN même s'il n'est plus possible de le lire sur leur page. Sur un ton presque humoristique, le département de police de Braintree incite à rester chez soi et "regarder la saison 3 de Stranger Things" mais aussi à "jouer avec Face App" ou encore "faire du karate dans votre sous-sol". "On se reverra lundi quand il fera moins chaud" conclut-t-il. 

CNN

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !