L'origine de la tectonique des plaques sur Terre dévoilée par des scientifiques | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Science
La surface de la Terre est en constant mouvement
La surface de la Terre est en constant mouvement
©

Trouvaille géologique

L'origine de la tectonique des plaques sur Terre dévoilée par des scientifiques

Le mouvement des plaques tectoniques est à l'origine des phénomènes géologiques comme les séismes.

La Terre a de nouveau tremblé ce lundi soir, dans le sud-est de la France. Le séisme, de magnitude 5 sur l'échelle de Richter n'a pas fait de dégâts, ce qui n'est pas toujours le cas. On doit ce phénomène, comme celui du volcanisme ou encore des tremblements de terres, à la mécanique des plaques tectoniques. On sait à présent quelle est leur origine. 

Présentes à la surface de la terre, ces plaques sont mobiles les unes par rapport aux autres et un entre-choc peut provoquer une réaction géologique tels que les séismes. Toutefois, elles n'ont pas toujours existé.  Dans un article publié sur le site de la revue Nature, Yanick Ricard, chercheur CNRS au Laboratoire de géologie de Lyon et David Bercovici de l'Université de Yale proposent le premier modèle qui explique comment la surface de la Terre s'est découpée en plaques. Il rend ainsi compte de l'émergence de la tectonique des plaques telle que nous la connaissons aujourd'hui et révèle aussi pourquoi ce phénomène ne s'est pas produit sur Vénus, planète "jumelle" de la Terre.

Quand sont apparues les premières plaques tectoniques ? Les premières preuves de déformation de la lithosphère, l'enveloppe terrestre rigide de la surface de la Terre, datent de 4 milliards d'années, mais l'individualisation complète des plaques et le démarrage de la tectonique sous sa forme actuelle sont sans doute advenus un milliard d'années plus tard. Il faudra attendre plusieurs millions d'années pour espérer une éventuelle cicatrisation et la mise en place d'une surface stable. 

Lu sur Nature

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !