L'ancien pape Benoît XVI serait dans un état "extrêmement fragile" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Religion
Benoît XVI pape François Vatican
Benoît XVI pape François Vatican
©TIZIANA FABI / AFP

Inquiétudes

L'ancien pape Benoît XVI serait dans un état "extrêmement fragile"

Le pape émérite Benoît XVI est atteint par une maladie infectieuse au visage. Il serait "extrêmement fragile", selon le quotidien régional allemand Passauer Neue Presse.

Atteint par une maladie infectieuse au visage, Benoît XVI, 93 ans, serait dans un état "extrêmement fragile", selon un article du quotidien régional allemand Passauer Neue Presse, qui cite un biographe de l'ancien pape, Peter Seewald.

Benoît XVI souffre d'érysipèle au visage, une maladie infectieuse caractérisée par une tuméfaction rougeâtre, qui entraîne de fortes démangeaisons et des douleurs intenses, selon le journal.

Selon la rédaction du Passauer Neue Presse :

"D'après Seewald, le Pape émérite est désormais extrêmement fragile (...). Ses capacités intellectuelles et sa mémoire ne sont pas affectées, mais sa voix est à peine audible". 

Peter Seewald a rencontré samedi à Rome Benoît XVI pour lui présenter sa biographie, d'après le quotidien : 

"Lors de cette rencontre, le pape émérite, en dépit de sa maladie, s'est montré optimiste et a déclaré que si ses forces augmentaient à nouveau, il reprendrait peut-être sa plume".

Benoît XVI avait récemment rendu visite à son frère aîné Georg, malade, en Allemagne en juin. Georg Ratzinger est mort deux semaines plus tard. Les deux frères, tous deux ordonnés prêtres le même jour en juin 1951, étaient très proches.

Premier pape à démissionner en près de 600 ans, Benoît XVI avait invoqué des raisons de santé. Selon des informations du Figaro, il mène une vie retirée dans un monastère du Vatican depuis sa renonciation.

Suite aux révélations dans la presse, le Vatican s'est voulu rassurant, ce lundi 3 août, sur l'état de santé de l'ancien pape Benoît XVI, jugé pourtant "extrêmement fragile", selon le quotidien régional allemand Passauer Neue Presse.

"Les conditions de santé du pape émérite ne sont pas source d'inquiétudes particulières, sinon celles entourant une personne âgée de 93 ans en train de surmonter la phase la plus aiguë d'une maladie douloureuse, mais non grave", a annoncé la salle de presse du Vatican, citant son secrétaire personnel Mgr Georg Gänswein.

Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !