L'aéroport JFK de New York va ouvrir un terminal de luxe pour animaux | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Le terminal TWA de l'aéroport de New York JFK
Le terminal TWA de l'aéroport de New York JFK
©

Arche de Noé

L'aéroport JFK de New York va ouvrir un terminal de luxe pour animaux

L'aéroport new-yorkais va construire le terminal "The Ark", spécialement dédié aux 70 000 animaux qui y font escale chaque année.

Une idée qui a du chien. L'aéroport international de New York JFK, un des plus grands du monde, a décidé de créer un terminal spécial pour accueillir les 70 000 animaux qui y transitent chaque année. Parmi les animaux voyageurs, on compte des espèces très diverses comme des chats, des chiens, des chevaux, des pingouins et même des serpents. L'aéroport va débuter la construction du terminal The Ark (L'Arche) faisant référence au mythe biblique de l'Arche de Noé. L'inauguration est prévue en 2016.

Le terminal The Ark fera 16 500 mètres carrés pour un coût de  45 millions d'euros. Certains animaux devront passer une douane très stricte pour éviter de contaminer d'autres espèces, comme les chevaux qui passeront trois jours en quarantaine. Afin de mieux supporter ces longues escales, près de 70 chevaux pourront dormir simultanément au terminal. Les oiseaux bénéficieront d'une volière et les chèvres, cochons et moutons, de plusieurs enclos. Les distractions du terminal pour animaux sont sans limite puisqu'une piscine en forme d'os avec des téléviseurs sera construite pouir les chiens.

Le terminal sera moderne, luxueux et sécurisé comme un hôtel pusique les proprietaires pourront surveiller leurs animaux avec des webcam.  Une clinique vétérinaire sera à disposition des animaux et d'après le bureau d'architecte Gensler basé à Chicago tout a été fait pour "minimiser le stress chez l'animal'. Le terminal devrait vite devenir rentable puisque des suites de luxe pour animaux coûteront plus de 100 dollards par nuit... 

Lu sur Metrotime.be

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !