Joël Robuchon va ouvrir cinq nouveaux restaurants à travers le monde | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Joël Robuchon va ouvrir cinq nouveaux restaurants à travers le monde
©AFP

Gastronomie

Joël Robuchon va ouvrir cinq nouveaux restaurants à travers le monde

Le chef le plus étoilé au monde ouvrira en 2017 et 2018 cinq nouveaux restaurants, aux États-Unis, à Macao et à Genève.

Le célèbre chef français Joël Robuchon, qui compte 31 étoiles au Guide Michelin, ouvrira en 2017 et 2018 cinq nouveaux restaurants, aux États-Unis, à Macao et à Genève, a-t-on appris dans un communiqué publié jeudi 29 décembre. 

À 71 ans, Joël Robuchon ouvrira ses nouveaux restaurants à New York, Miami, Genève et Macao, grâce à des investisseurs pour la plupart américains, dont notamment "les groupes Invest Hospitality, qui comprend des investisseurs publics et privés, et Crest Mi", explique le communiqué. 

L'ouverture à New York d'un Atelier Joël Robuchon à Meat Packing est prévue pour le mois d'avril 2017, ainsi que celle d'un autre Atelier à Miami, au Design District, en octobre 2017. Un restaurant Joël Robuchon ouvrira également ses portes  à New York (angle 53ème rue et Lexington) au début de l'année 2018, avant l'inauguration d'un Atelier à Genève, à l'Hôtel Woodrow, quai Wilson face au Lac, et à Macao un Restaurant Tradition à l'Hôtel Karl Lagerfeld.

Joël Robuchon prévoit enfin d'ouvrir en 2019 un Institut international Joël Robuchon, une école de cuisine haut de gamme, associée à la prestigieuse Ecole hôtelière de Lausanne, en Suisse. Cette école sera située à Montmorillon (Vienne), dans le site à l'abandon de la Maison-Dieu, un ancien monastère-hôpital du XIe siècle. 

>>>> À lire aussi : La gastronomie française perd son rang mondial parce que les restaurants français sont jugés trop prétentieux

Lu sur L'Express

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !