Jeux Olympiques de Sotchi : un chauffeur de taxi se présentera aux épreuves de slalom | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Sport
Un slalomeur participera aux Jeux Olympiques alors qu'il est aussi chauffeur de taxi
Un slalomeur participera aux Jeux Olympiques alors qu'il est aussi chauffeur de taxi
©REUTERS/Dominic Ebenbichler

Double casquette

Jeux Olympiques de Sotchi : un chauffeur de taxi se présentera aux épreuves de slalom

Alicher Koudratov représentera le Tadjikistan.

A l'origine, les Jeux Olympiques sont réservés aux amateurs. Mais avec le développement du sport-spectacle et du sponsoring, les athlètes n'exercent plus d'autres professions en dehors de leur sport. Mais il y a toujours une exception pour confirmer la règle. C'est le cas de Alicher Koudratov. Cet homme, âgé de 26 ans, représentera en tant que slalomeur le Tadjikistan lors des olympiades qui débutent ce samedi à Sotchi. Mais, selon L'avenir.net, faute de moyens, il est aussi chauffeur de taxi à Douchanbé, la capitale de ce pays pauvre d’Asie centrale.

S'il reçoit depuis l’été une bourse mensuelle de 1 500 dollars de la part du Comité olympique tadjik, cet argent sert surtout à financer sa préparation pour les Jeux. "Quand j’ai du temps libre, je travaille comme chauffeur de taxi à Douchanbé. Avec l’agent gagné, je subviens aux besoins de la famille" explique-t-il au site internet.

Dans un pays pourtant composé à 93% de montagnes, le ski n’est pas un sport populaire au Tadjikistan, contrairement à la boxe ou la lutte. Mais Alicher pratique ce sport depuis tout petit. "J’y allais avec mon père, j’ai commencé à skier avant d’aller à l’école, raconte-t-il à l’AFP. J’observais attentivement comment les skieurs descendaient les pistes et j’essayais de faire la même chose. Je ne pensais pas que je serais remarqué puis sélectionné dans l’équipe olympique". Si ses chances de remporter une médaille sont inexistantes, sa présence aux Jeux Olympiques est donc déjà une belle victoire.

lu sur l'Avenir.net

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !