Jeux Olympiques de Sotchi : la température monte, la Russie doit déstocker sa neige | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Sport
Jeux Olympiques de Sotchi : la température monte, la Russie doit déstocker sa neige
©Reuters

L'ambiance est chaude

Jeux Olympiques de Sotchi : la température monte, la Russie doit déstocker sa neige

Près de 400 000 tonnes de neige ont été amassées à proximité des infrastructures sportives.

"Ce n'est même plus de la neige fondue, c'est de la soupe", a déclaré l'Américain Bill Demong, médaille d'or du combiné nordique au grand tremplin à Vancouver 2010. A Sotchi, où se tiennent les JO d'hiver, il fait bon. Trop, même. Les températures, largement positives, compliquent grandement la tâche des athlètes et des organisateurs. Mardi après-midi, il faisait 11,8°C au parc olympique, 2,9°C sur le site de ski de fond, 7°C dans l'aire d'arrivée du ski alpin et 8,2°C dans l'enceinte de la piste de bobsleigh et de luge, rapporte Libération.

Résultat : les organisateurs des Jeux Olympiques sont allés puiser dans leur réserve de neige. Environ 710 000 mètres cubes de neige ont été amassés à proximité des infrastructures sportives. La poudreuse est protégée des températures printanières qui flottent à Sotchi par des couvertures spéciales,rapporte Quartz. Sachant qu'un mètre cube de neige pèse entre 400 et 600 kilos, les Russes ont donc stocké entre 355 000 et 391 000 tonnes de neige.

Lu sur Quartz

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !