Janet Jackson va se marier avec le milliardaire Wissam Al Mana au Qatar | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
People
Janet Jackson plus heureuse que jamais
Janet Jackson plus heureuse que jamais
©Yves Herman / Reuters

Just married (ou presque)

Janet Jackson va se marier avec le milliardaire Wissam Al Mana au Qatar

Janet Jackson serait sur le point d'épouser le milliardaire du Qatar, Wissam Al Mana, avec qui elle est en couple depuis deux ans.

Le pire semble être derrière elle. Trois ans après la mort de son frère Michael et sa séparation avec le producteur Jermaine Dupri, Janet Jackson pourrait sourire à nouveau. En effet, des photos la montre en train de faire des gros achats et très heureuse aux côtés de son nouveau copain, à savoir le milliardaire de 37 ans, Wissam Al Mana. Ce dernier, originaire du Qatar, lui aurait par ailleurs déjà demandé sa main au moment des fêtes de Noël. Il lui aurait, d'après des sources proches du couple, déjà offert "une énorme bague très chère" et prévoirait une énorme fête. Les deux tourtereaux devraient donc s'unir au printemps prochain, au Qatar.

Le magazine américain US Weekly explique même que "tous les amis et la famille de Janet voleront en jet privé. Wissam veut un grand chef pour créer un menu personnalisé". En outre, Janet Jackson et son futur mari pourraient envisager d'élargir leur famille. Une source proche du couple promet dans le Daily Mail que "même s'ils ne peuvent pas avoir d'enfant, elle voudra en adopter un". Et pour cause, la chanteuse a déjà 46 ans et s'est mariée à deux reprises. En 1984, elle a dit oui à son ami d'enfance et chanteur James DeBarge mais l'union a été annulée par la justice un an plus tard. Elle épousait ensuite dans le secret René Elizondo en 1991 avant de divorcer en 2000. En 2002, elle a vécu avec le producteur Jermaine Dupri mais les deux se sont séparés en février 2009. Depuis février 2011, Janet Jackson vit son idylle avec Wissam Al Mana.

Lu sur Daily Mail

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !