Iron Man 3 : quand le super héros détruit pour 4,47 millions d'euros de voitures | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Iron Man détruit beaucoup de voitures dans ses films.
Iron Man détruit beaucoup de voitures dans ses films.
©Allociné

Il casse tout

Iron Man 3 : quand le super héros détruit pour 4,47 millions d'euros de voitures

Un article recense tous les véhicules détruit par le célèbre super héros dans les différents films de la saga.

Iron Man casse tous les records… mais aussi les voitures ! Alors que le film vient de sortir aux Etats-Unis et a réalisé le deuxième meilleur démarrage de tous les temps sur le sol américain avec 175,3 millions de dollars de recettes pour son premier week-end d'exploitation, un article du site Jalopnik.com révèle que le super héros a détruit dans les différents films de la série pour un total de 5,86 millions de dollars de voitures, soit près de 4,47 millions d'euros.

L'auteur de l'article passe ainsi en revue tous les véhicules détruit par le célèbre super héros dans ses films qu'il s'agisse d'Iron Man 1, 2 ou 3 ou de The Avengers dans lequel Tony Stark s'adonne à un beau jeu de destructions. Entre les humvees du convoi militaire passés aux oubliettes dans le premier film de la série – soit une destruction équivalente à 660 000 dollars – ou la Shelby Cobra de 1967 estimée à 750 000 euros, le super héros s'attaque aussi bien aux voitures de luxe qu'aux plus gros véhicules.

Dans une scène du premier Iron Man, le personnage également un bus à hydrogène estimé à 2 millions de dollars mais également de nombreuses voitures sur l'autoroute.

Dans le second volet des aventures du super héros, une scène au Grand Prix de Monaco. Autant dire que de nombreuses voitures partent en miettes. Selon l'auteur de l'article, le total des voitures détruites équivaudrait ici à 1,2 millions de dollars.

Autres véhicules passé à la moulinette dans les films : une Audi R-8 E-Tron, une Rolls-Royce Phantom de 2009, et des dizaines et des dizaines de voitures moins luxueuses.

Lu sur Jalopnik

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !