iPhone 6 : il devrait coûter 100 dollars de plus que l'iPhone 5s | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
High-tech
iPhone et Samsung
iPhone et Samsung
©Reuters

Pour votre pomme

iPhone 6 : il devrait coûter 100 dollars de plus que l'iPhone 5s

Selon les dernières rumeurs qui animent la toile, l'iPhone 6 devrait être vendu à 299 dollars avec subvention, contre 199 pour le 5s...

Alors que les spéculations sur la sortie de l'iPhone 6 s'accumulent sur la toile sans toutefois apporter d'informations précises, la dernière rumeur évoque un prix supérieur de 100 dollars à l'iPhone 5s. Pour sa sortie mondiale (prévue pour le mois de septembre selon la presse japonaise), le prochain bijou de la marque à la pomme serait ainsi vendu au prix de 299 dollars (avec subvention) aux Etats-Unis (soit un peu plus de 215 euros). Si la rumeur était avérée, cette hausse prévisionnelle du prix du smartphone pourrait être justifiée par la taille de son écran de 5.5 pouces, et sa capacité minimum de stockage de 32 Go. Cette hausse qualitative aurait aussi pour but de satisfaire les utilisateurs dépourvus d'ordinateur et de tablette, ne disposant pas d'un autre périphérique de stockage que leur simple smartphone.

L'augmentation de la taille de l'écran s'inscrit également dans la volonté d'Apple de rattraper son retard en la matière, par rapport aux autres fabricants comme Samsung : particulièrement appréciés en Asie, les téléphones dotés d'écrans compris entre 5.5 et 7 pouces pèsent près d'un quart du marché des smartphones. Si une telle hausse venait à être confirmée, cette information sur le prix de l'iPhone 6 marquerait le choix d'Apple de se positionner à l'inverse de la tendance forte du marché, qui veut plutôt promouvoir l'usage des smartphones low-cost depuis plusieurs mois. Selon plusieurs sources, Apple serait en train de négocier cette hausse tarifaire avec les différents opérateurs de téléphonie mobile américains. 

Lu sur le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !