Invitations pour la finale de Coupe du monde et chambres d'hôtel à ses proches... Les avantages de Le Graët accordés par la Fifa | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Sport
28 des «proches» de Le Graët «ont fait le voyage au Qatar», rapporte le quotidien
28 des «proches» de Le Graët «ont fait le voyage au Qatar», rapporte le quotidien
©FRANCK FIFE / AFP

Népotisme

Invitations pour la finale de Coupe du monde et chambres d'hôtel à ses proches... Les avantages de Le Graët accordés par la Fifa

L'ancien président de la Fédération française de football, Noël Le Graët, aurait «favorisé» ses proches pendant le Mondial qatari, rapporte Le Monde.

Selon le journal Le Monde, la Fédération française de football (FFF) s'est vue octroyer «une vingtaine de places supplémentaires» pour la finale de la Coupe du monde 2022, qui a vu l'Argentine battre la France à Lusail, au Qatar (3-3, 4-2 aux tirs au but). Ce à l'initiative de son désormais ancien président, Noël Le Graët.

28 des «proches» de Le Graët «ont fait le voyage au Qatar», rapporte le quotidien. Le dirigeant breton de 81 ans a payé lui-même le voyage au Qatar à ses proches. «J'avais fait la même chose en Russie, en 2018», souligne Le Graët.

Ses amis et membres de sa famille, mais aussi Philippe Le Goff, maire de Guingamp où Le Graët a été le président de l'EAG, «ont été logés aux frais de la Fifa», précise Le Monde. «La Fifa et Gianni (Infantino, président de l'instance) avaient déjà tout réglé en amont, il y avait beaucoup de chambres vides dans les hôtels au Qatar au moment de la finale», a indiqué Le Graët.

Président de la FFF de 2011 à 2023, Noël Le Graët a présenté sa démission le 28 février dernier. Malgré les tourments dont il fait l'objet, il a rebondi au sein de la Fifa, où il occupe le poste de délégué du président auprès du bureau parisien de la fédération.

Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !