HSBC licencie six employés : ils avaient filmé une fausse exécution djihadiste | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Six employés de HSBC ont filmé une fausse exécution djihadiste, ils ont été renvoyés.
Six employés de HSBC ont filmé une fausse exécution djihadiste, ils ont été renvoyés.
©Reuters

Humour britannique ou blague de mauvais goût

HSBC licencie six employés : ils avaient filmé une fausse exécution djihadiste

La banque britannaique a indiqué "C'est une vidéo abjecte, et HSBC souhaite présenter ses excuses à tous ceux qu'elle pourrait avoir offensés".

La banque britannique HSBC n'a pas apprécié cette blague de mauvais. Par conséquent, elle a licencié six de ses employés pour avoir filmé une fausse exécution djihadiste. Ces derniers voulaient imiter les terroristes de l'Etat islamique. Ainsi, pendant une journée de motivation des équipes, ils se sont filmés, puis non contents de leurs exploits, ils ont mis la vidéo sur Instagram.

Les images montrent les employés de la banque en cagoule brandissant un faux couteau au-dessus d'un homme en tenue orange agenouillé. Et ce n'est pas tout. On peut aussi y entendre l'un des employés crier "Allahou akbar" ("Dieu est le plus grand»"en arabe).

"Nous avons pris la décision de licencier les personnes impliquées", a déclaré un porte-parole de HSBC. "C'est une vidéo abjecte, et HSBC souhaite présenter ses excuses à tous ceux qu'elle pourrait avoir offensés", a-t-il dit. Les coupables avaient effacé la vidéo, selon le quotidien britannique The Sun, qui n'a  as hésité à la révéler sur son site web.
Lu sur France Info TV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !