L'homme qui voulait allaiter | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
L'homme qui voulait allaiter
©

Expérience

L'homme qui voulait allaiter

Un Américain raconte comment il a essayé de produire du "lait maternel" pendant sept semaines.

L'information est peu connue, mais les hommes sont eux aussi capables de produire du lait dans certaines circonstances. Il s'agit généralement de conséquences de maladies du foie ou de dérèglement alimentaires qui entraînent la synthétisation d'une hormone nécessaire à l'activation des glandes mammaires, la prolactine.

Intrigué, le journaliste américain Michael Thomsen s'est mis en tête de faire produire à son corps le précieux breuvage. Refusant d'entrée les solutions médicamenteuses, il a misé sur la stimulation de ses mamelons par un tire-lait, comme il l'explique sur Slate.com

"Quand un bébé (ou un non-bébé), suce un téton, le mouvement active des mécanorécepteurs qui se connectent au cerveau et stimulent l'hypophyse. Les mères adoptives peuvent utiliser un tire-lait pour accéder à la lactation. Un entrainement régulier peut prendre jusqu'à deux mois et induit de se pomper chaque sein toutes les trois heures. Voilà le truc : les hommes ont les mêmes récepteurs fans leurs seins que les femmes, donc la méthode devrait fonctionner aussi bien pour nous".

Après sept semaines de travail, et l'ingurgitation de nombreux compléments alimentaires naturels, notre américain a fini par jeter l'éponge...

Lu sur Slate.com

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !