Grossesses à risque : une femme enceinte sur cinq est concernée | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Plus d'une femme sur trois ne considère pas la grossesse comme une période à risque.
Plus d'une femme sur trois ne considère pas la grossesse comme une période à risque.
©

/!\

Grossesses à risque : une femme enceinte sur cinq est concernée

Selon une enquête Opinion Way, deux femmes sur trois sous-estiment les risques d'une grossesse pathologique.

20% des femmes enceintes sont concernées par une grossesse pathologique. C'est-à-dire une grossesse comportant des risques pour la santé de la mère ou du bébé. Or, selon un sondage Opinion Way réalisé pour la Fondation PremUp, ces risques sont sous-évalués par deux sondées sur trois. Et "plus d'une femme sur trois ne considère pas la grossesse comme une période à risque", rapporte Le Figaro.

La plupart d’entre elles savent qu'il est mauvais de fumer ou de boire de l’alcool, mais elles sont 92% à ignorer qu’un suivi médical négligé fait partie des principales causes de grossesse pathologiquePrématurité, problèmes moteurs, retard intellectuel… Il est "très important que les femmes aillent voir un médecin, ce qui permettra d'identifier rapidement des problèmes éventuels", explique le Dr Danièle Evain Brion, directrice de la fondation PremUp.

Lu sur Le Figaro.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !