Golden Globes : "Boyhood" grand gagnant de la soirée | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Julianne Moore a été récompensée pour "Still Alice"
Julianne Moore a été récompensée pour "Still Alice"
©Reuters

Récompenses

Golden Globes : "Boyhood" grand gagnant de la soirée

Dimanche soir, le tout Hollywood était réuni à Los Angeles pour délivrer les Golden Globes. Julianne Moore, Amy Adams, Patricia Arquette ou Michael Keaton ont été récompensés.

La saison des prix a débuté dimanche soir à Los Angeles à l'occasion des Golden Globes 2015. Une soirée glamour qui réunissait le tout Hollywood mais qui a surtout été marquée par le discours de soutien à la marche républicaine qui s'est déroulée à Paris de George Clooney qui a lancé un "Je suis Charlie" alors qu'un prix pour l'ensemble de sa carrière était remis à l'acteur. 

 

Côté compétition, le film "Boyhood" est ressorti grand gagnant de cette soirée. Tourné sur douze ans avec les mêmes acteurs, le long-métrage a remporté le Golden Globe du meilleur film dramatique. Patricia Arquette a elle remportée le Golden Globe de la meilleure actrice pour un second rôle pour sa prestation de mère célibataire dans le film. Pour les hommes, c'est J.K Simmons qui a remporté le Golden Globe du meilleur acteur dans un second rôle pour son jeu dans "Whiplash".

 

Dans la catégorie film dramatique, le Britannique Eddie Redmayne a remporté le Golden Globe du meilleur acteur pour son rôle du scientifique Stephen Hawking dans "Une merveilleuse histoire du Temps". Pour les femmes c'est Julianne Moore qui remporte la compétition pour sa prestation dans "Still Alice". Dans la catégorie comédie, Amy Adams a été récompensée pour son rôle dans "Big Eyes" et Michael Keaton pour son jeu dans "Birdman".

Lu sur RTL

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !