Garance, Apolline, Diane... Les prénoms qui ont décroché le plus de mention "très bien" au Bac | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
Garance, Apolline, Diane... Les prénoms qui ont décroché le plus de mention "très bien" au Bac
©JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP

Bacheliers

Garance, Apolline, Diane... Les prénoms qui ont décroché le plus de mention "très bien" au Bac

Tous les prénoms ne sont visiblement pas égaux face au Bac : ainsi, une Garance sur quatre a obtenu une mention Très bien.

C'était ce vendredi la fin du suspense pour les 718 200 candidats au baccalauréat. Et 565.900 d'entre eux partiront en vacances le coeur léger : ils ont été reçus dès le premier groupe d'épreuves, sans avoir besoin d'aller aux rattrapages. Cela représente un taux de réussite de 78,8%, en hausse de 0,2 point par rapport à celui de juin 2017. Les candidats de la série ES ont fait bien mieux que l'an dernier (+2,4 points), ainsi que ceux de la série L (+0,4%) tandis que le taux de réussite a baissé en série S (-0,6 point). Concrètement, 78,8 % des candidats de ES, 79,8 % de ceux de L et 82,3 % de ceux de S ont obtenu le sésame.

Mais qui sont les candidats les plus représentés ? Sans surprise, les Léa (3070 candidates), Thomas (2785) et Emma (2282) sont les prénoms les plus fréquents dans les classements. Logique, puisqu'il s'agit des prénoms les plus donnés aux enfants de cette génération. Mais si l'on se penche sur le pourcentage de candidats ayant obtenu une mention Très bien, par rapport à leur prénom, le palmarès change. Ainsi, 25% des Garance ont obtenu la mention Très bien, selon les calculs du sociologue Baptiste Coulmont. Suivent les Anna, Alix, Adèle, Joséphine, Appoline, Eléonore, Diane, Marianne... Un palmarès exclusivement féminin et composé de prénoms "bourgeois", note le sociologue. Augustin, Félix et Grégoire sont les premiers prénoms masculins du classement : environ 18% d'entre eux ont obtenu la mention Très bien.

En queue de peloton pour les mentions TB figurent, à l'inverse, des prénoms masculins : ainsi, environ 5% des Mohamed, Anthony, Ryan, Steven ou Christopher l'ont obtenue.

 

Lu sur le blog de Baptiste Coulmont

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !