Flirtmoji : les nouvelles émoticônes sexy qui vont enflammer vos textos | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Style de vie
Flirtmoji : les nouvelles émoticônes sexy qui vont enflammer vos textos.
Flirtmoji : les nouvelles émoticônes sexy qui vont enflammer vos textos.
©Capture d'écran Flirtmoji

Chaud, chaud, chaud

Flirtmoji : les nouvelles émoticônes sexy qui vont enflammer vos textos

Quatre designers californiens ont eu l'idée de créer des émoticônes à caractère sexuel (paires de menottes, de seins, lapins en train de forniquer...) dans le cadre de leur projet "Flirtmoji".

Il faut bien l'admettre, les émoticônes, emoji pour les intimes, sont assez basiques et certainement pas glamour. Dans le passé, si souhaitiez écrire des messages folichons à votre partenaire il fallait plus compter sur vos le choc des mots que des images. C'est pourquoi, quatre designers californiens ont eu l'idée de dessiner des émoticônes à caractère sexuel, plus ou moins insollites. Paires de menottes, lapins en train de forniquer... Bienvenue dans le monde merveilleux de Flirtmoji ! Pour en savoir plus sur ce projet, le site internet The Verge a interrogé Katy McCarthy, l'une des artistes. 

La jeune femme revient notamment sur les difficultés rencontrées au moment de la conception des émoticônes, quasiment toutes dépourvues de poils. "Les poils ont été vraiment un sujet de dispute et de rigolade et aussi un gros problème au niveau des designs. Je suis pour les poils, j'ai des poils. Je pense que c'est très important et ne pas en dessiner a été très difficile. Mais nous avons quelques émoticônes qui ont des poils, on y travaille." Par ailleurs, afin de toucher le plus de personnes possibles, les designers de Flirtmoji ont créé des émoticônes qui ressemblent à tout le monde : gros, maigres, blancs, noirs, gays, amateurs de pratiques sado-maso, tout le monde y trouvera son compte. "Nous voulions être capables de montrer cela à tous nos amis et que chacun se sentent à l'aise. Nous voulions qu'ils puissent retrouver des parties de leur propre corps dans les emoji", explique Katy McCarty, ajoutant, sans détour : "Je veux que les gens s'envoient des sextos. Je veux que les gens aient des conversations plus candides".

Malheureusement, en raison des politiques en vigueur sur iTunes, McCarty et ses collègues n'ont même pas essayé d'yproposer leurs émoticônes. Si cela vous intéresse, rendez-vous sur le site Flirtmoji depuis votre téléphone et copiez/collez le dessin dont vous souhaitez vous servir pour illustrer vos propos salaces. Si certains sont gratuits, d'autres coûtent 0,99$. Pas cher payé à côté de la folle conversation qui vous attend ! 

Lu sur The Verge

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !