Faye Dunaway expulsée ? | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
People
Faye Dunaway expulsée ?
©

Outrage

Faye Dunaway expulsée ?

Son propriétaire new-yorkais voudrait se débarrasser d'elle pour louer l'appartement plus cher.

On peut être la tête d'affiche du festival de Cannes en mai et se battre comme un chiffonnier avec son propriétaire trois mois plus tard. Un grand écart pas très glamour à mettre au crédit de la star du cinéma américain des années 1970, Faye Dunaway, dont le propriétaire new-yorkais tente d'obtenir l'expulsion.

Le contrat de location établi il y a plusieurs années par l'actrice est soumis à une loi sur le plafonnement des loyers à New York, qui empêche son propriétaire d'en fixer le niveau librement. Alors que l'actrice lui signe chaque mois un chèque de 1 048,72 dollars, il pourrait en obtenir près du double aujourd'hui.

Pour récupérer ce manque à gagner, le propriétaire accuse devant la justice l'actrice de vivre principalement en Californie. La loi sur le plafonnement des loyers ne protège le locataire que si l'appartement est sa résidence principale. Ce qui ne serait pas donc pas le cas de Faye Dunaway. De plus, il l'accuse aussi de sous-louer les lieux à son fils.

A en croire le New York Times, le train de vie de la star de Bonnie and Clyde et L'affaire Thomas Crown n'est plus ce qu'il était. Elle rembourse toujours le prêt de sa maison californienne, et elle roule en Toyota Corolla. 

Lu sur le New York Times

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !