Exil fiscal de Gérard Depardieu : quand les people s'écharpent... | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Catherine Deneuve est montée au créneau pour soutenir Gérard Depardieu
Catherine Deneuve est montée au créneau pour soutenir Gérard Depardieu
©Reuters

Team Depardieu Vs Team Torreton

Exil fiscal de Gérard Depardieu : quand les people s'écharpent...

Les artistes se succèdent pour prendre position dans l'affaire de l'exil fiscal de Gérard Depardieu.

Décidément, tout le monde se sent obligé de donner son avis dans l'affaire de l'exil fiscal de Gérard Depardieu. Entre ceux qui sont pour et ceux qui sont contre, les artistes français ne se sont jamais autant sentis concernés.

Torreton, Morel et Porte à l'offensive

Chef de file des anti-Depardieu, Philippe Torreton a utilisé le quotidien Libération pour durement critiquer l'exil fiscal de l'acteur. Conseillant à la star "de la fermer" et de "de prendre son oseille" avant de "se tirer", ce dernier s'est livré à une attaque en règle. "Tu voudrais avoir l’exil fiscal peinard, qu’on te laisse avoir le beurre et l’argent du beurre et le cul de la crémière qui tient le cinéma français... Tu voudrais qu’on te laisse t’empiffrer tranquille avec ton pinard, tes poulets, tes conserves, tes cars-loges, tes cantines, tes restos, tes bars". Dans le sillage de Torreton, François Morel a estimé que "quand on peut s’offrir un hôtel particulier rue du Cherche-Midi, on n’a pas à se plaindre". Quant à l'humoriste Didier Porte, il a défendu Philippe Torreton sur son compte Twitter : "contrairement à ce qu'affirme la bande de lèche-culs qui couinent en faveur de Gégé, Torreton a une très belle filmographie. Plus des couilles".

Deneuve, Luchini et Elmaleh à la défense

Répondant coup pour coup à Torreton, Catherine Deneuve s'est laissée aller. "Ce n’est pas tant Gérard Depardieu que je viens défendre, mais plutôt vous que je voudrais interroger. Vous en prendre à son physique ! A son talent ! "Ce gâchis" dont vous parlez… De quel droit, de quel souci démocratique semblez-vous animer votre vindicte salissante ?", a-t-elle critiqué. Plus étonnant, Gad Elmaleh n'a également pas apprécié les propos anti-Depardieu. "Philippe Torreton. C'est pas en tapant sur les grands qu'on rentre dans leur cour. Je comprends ton mal de notoriété. Mais tu es si petit...", a-t-il écrit sur Twitter. De son côté, Fabrice Luchini avait fustigé ceux qui s'en prenaient à Depardieu "surtout s'ils sont acteurs, ils devraient juger aussi leur filmographie. Quand on attaque Depardieu, il faut avoir une filmographie solide". On peut également citer Arthur dans l'équipe des pro-Gégé.

Elie Semoun au milieu

S'il y a le clan des "pour" et celui des "contre", on peut également citer les neutres. Ainsi, Elie Semoun s'est interrogé : "Qu'est-ce qui est le plus choquant ? Depardieu qui part ou tous les courtisans qui le soutiennent ou ceux qui le critiquent pour exister ?".

A qui le tour ?

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !